Au quotidien

Menace sur la sécurité sociale

Comme tous les ans, à cette époque, la grippe frappe les Français. Pour les plus vulnérables d’entre nous, elle peut avoir des conséquences tragiques. Je pense notamment à nos aînés souvent fragilisés. Comment ne pas avoir une pensée pour les treize pensionnaires de cette maison de retraite qui en sont décédés ? Au-delà d’une légitime émotion, ce drame ne peut que nous inciter à la réflexion. Bien entendu il y a le cas particulier de la grippe, et la nécessité de chaque année vacciner les publics prioritaires en temps et en heure.

Pour que nos agriculteurs n’aient plus jamais à affronter une autre année 2016 !

Son visage était connu des Français depuis sa participation à une émission de télévision populaire. Sa disparition et son geste tragique ont échappé au silence de plomb qui pèse dans notre pays sur les centaines de ses collègues anonymes qui accomplissent le même geste, pour les mêmes raisons. Son visage restera pour moi celui de cette tragédie qui, dans la pire des indifférences, anéantit ce qui reste de notre agriculture et broie la vie de milliers d’enfants, de femmes et d’hommes.

Une ambition pour notre Défense

C’est avec grand intérêt que j’ai lu ce matin dans la presse la tribune du chef d’état-major des Armées, le général Pierre de VILLIERS, appelant à une augmentation de l’effort en matière de défense. A plus d’un titre, cette tribune a retenu mon attention, tant il est vrai que je me suis toujours battue pour défendre nos militaires et promouvoir un modèle d’armée à la hauteur des ambitions que je nourris pour la France.

Effectifs de la fonction publique : le dangereux projet de M. Fillon pour la sécurité des Français

J’ai pris la plume hier pour expliquer ce que signifie la vraie-fausse reculade de François Fillon concernant la Sécurité sociale.
Les derniers développements de cette affaire et les interventions pour le moins confuses des lieutenants du candidat LR donnent raison à mon analyse. Il y a d’abord un incontestable et inquiétant problème de méthode et de crédibilité : qui est le vrai Fillon ? Celui qui s’est présenté devant les électeurs de la primaire ou bien celui qui supprime aujourd’hui des pans entiers d’un programme qui devait pourtant être intangible ? Il y a ensuite un problème de fond dans son projet qui n’est pas tranché : quel degré de privatisation est réellement envisagé dans la protection sociale ? quelle part sera confiée aux assureurs privés ?

L’inquiétant M. Fillon

François Fillon, par une tribune publiée ce jour dans Le Figaro, tente d’éteindre l’incendie que son projet santé a allumé et que ses lieutenants ont nourri de manière continue. Tentant de nuancer ses propos, en enfonçant des portes ouvertes, et sans contredire les déclarations polémiques de ses proches, cette vraie-fausse reculade pose plus de questions qu’elle n’en règle.

En réalité, M. Fillon suscite encore plus d’inquiétudes qu’il n’en dissipe. Prenons les problèmes que pose sa déclaration un par un.

Naviguer