Vu d'ailleurs

Le printemps des patriotes

C’est au cœur de l’ancienne capitale impériale que le Mouvement européen des nations et libertés (MENL) s’était donné rendez-vous pour marquer le 1er anniversaire de sa création.

Vienne, où un vent de liberté s’est levé il y a quelques jours à l’occasion d’une élection présidentielle historique. Election à l’issue de laquelle nos amis du FPO et son candidat Norbert Hofer ont incarné cet élan formidable de renouveau, cette soif insatiable des peuples européens à recouvrer le cours de leur destin et à reprendre leur avenir en main.

Lanceur d’alerte au Québec

Pourquoi aller au Québec ?

Pourquoi maintenant ?

Pour y porter quel message ?

Ce n’est certes pas en lisant la presse française que vous auriez pu trouver des réponses à ces questions, celle-ci ayant définitivement abandonné l’idée même de transmettre quelques informations que ce soit, pour se calquer sur les montages grossiers et malhonnêtes du « Petit journal » devenu, c’est presque risible, l’émission de référence du PAF français.

En réalité, j’ai profité d’un voyage que j’entendais faire à Saint-Pierre-et-Miquelon pour passer quelques jours au Québec afin de participer à des travaux de la commission INTA (commerce international) à laquelle je participe au Parlement européen, mais aussi en raison de la semaine de la francophonie.

Appel de Québec pour la Francophonie

PRÉAMBULE
Jamais la langue française n’a été autant parlée ni apprise à la surface du globe. Pendant que sous toutes les latitudes, les espaces linguistiques s’affirment et s’organisent, un monde francophone émerge. Vaste de plus de 16 millions de km2, il regroupe sur quatre continents 450 millions d’habitants, qui se répartissent dans 33 pays où l’on peut vivre en français.

La francophonie a un grand rôle à jouer dans la construction d’un monde multipolaire, où la communication mondiale ne peut être assurée par le monopole d’une langue unique. C’est aussi une opportunité majeure pour promouvoir ensemble d’autres modèles de développement respectueux de la souveraineté et de la diversité des peuples qui la composent.

Seule la volonté des Etats pourra servir ce projet commun.

Naviguer