Vu d'ailleurs

Liberté

L’actualité chargée autour du Brexit m’inspire quelques réflexions sur le goût immodéré, et fort justifié, des Britanniques pour la liberté.

Nous, Français, avons toujours pu le mesurer, et parfois à nos dépens : l’indépendance a quelque chose de sacré pour nos amis d’Outre-Manche. Mais il y a, dans cet attachement à l’indépendance, à la souveraineté, beaucoup plus qu’une tradition insulaire, qu’un héritage ancestral, ou même qu’une obligation morale. Il y a une passion tout à fait moderne pour la démocratie. Et vérifiable dans toutes les composantes du débat public : je vois qu’en Angleterre, la classe politique n’est pas unanime à défendre le statu quo, je constate avec bonheur que la presse aussi n’est pas à 100% sur les positions conservatrices des opposants au brexit.

Naviguer