L’inquiétant M. Fillon
Lettre à mes compatriotes d’outre-mer
La prochaine Révolution française ?

Débat présidentiel sur TF1 : la chaîne doit renouer avec la démocratie !

Avec la franchise et le volontarisme que les Français me reconnaissent, j’avance mes propositions depuis le début du mois de février, et je me réjouis aujourd’hui que les chaînes de télévision souhaitent organiser des débats avec les candidats à l’élection présidentielle. Enfin une occasion de faire parler des concurrents qui ne souhaitent pour le moment rien dire !

La première chaîne française, TF1, envisage ainsi de réaliser un débat le 20 mars. La date est bien choisie puisque nous saurons à cette date quels sont les candidats qui auront recueilli 500 parrainages. Certes le Conseil constitutionnel n’aura peut-être pas encore rendu publique la liste des candidats officiellement acceptés à concourir, il a jusqu’au 21 mars pour le faire. Mais les décomptes des parrainages étant publiés, il est évident que la liste sera connue.

Médias, Macron : stop ou encore ?

J’avais alerté le CSA avant la remise à zéro des compteurs de temps de parole au 1er février, pour obtenir un report du retard considérable de temps de parole dont ma candidature était victime, suite à la monopolisation des médias par les participants à la primaire de la droite à l’automne, puis celle de la gauche en janvier. Sans surprise, le CSA a refusé de répondre favorablement à ma demande. Comme d’habitude, cette instance a pris acte de la sous-représentation de ma formation politique dans les médias sans rien faire pour y remédier.

Le soutien du syndicat de la magistrature aux manifestations anti-police est un danger pour la République !

En plein état d’urgence, il est à mon sens tout à fait irresponsable de laisser s’organiser une manifestation contre la police et de prétendues violences policières. Que le gouvernement ne prenne aucune disposition pourrait à la limite ne pas surprendre. Ce gouvernement est en effet resté sans réaction pendant des années devant des racailles qui font leur loi dans certains quartiers et n’hésitent pas à déchaîner leur violence dès qu’une manifestation leur en donne l’occasion, ce gouvernement a toujours laissé les milices d’extrême gauche s’allier à ces mêmes pilleurs et casseurs sans jamais les mettre en cause et les dissoudre, ce gouvernement se précipite au chevet des très rares victimes de violences policières sans même attendre que la lumière et la justice soient faites.

Jeux olympiques : la trahison linguistique

Décidément, nos élites n’aiment pas la France. Pire, elles la méprisent. Chaque fois qu’elles le peuvent, elles capitulent pour mieux abandonner un peuple qu’elles ne supportent pas. Et cette détestation s’étend à notre langue.

Les jeux olympiques modernes ont été institués par un Français, Pierre de Coubertin. Le français est la langue officielle de l’olympisme.

Brexit : la démocratie enfin respectée !

Hier, un magnifique événement démocratique s’est produit : le Parlement britannique a voté le projet de loi permettant au gouvernement de Theresa May d’activer l’article 50 du traité de Lisbonne afin d’enclencher officiellement la sortie du Royaume-Uni hors de l’Union européenne.

Cet événement n’aurait pas dû en être un : quoi de plus normal, quoi de moins surprenant qu’un Parlement respectant la volonté du peuple exprimée par référendum quelques mois auparavant ?

Naviguer