Lettre à mes compatriotes d’outre-mer

Chers compatriotes et amis ultramarins,

J’ai voulu prendre ma plume pour vous adresser un salut particulier.

Un salut, peut-être, un peu trop rare n’ayant pas l’occasion de vous parler aussi souvent que je le souhaiterais.

Un salut à vous toutes et tous qui vivez au-delà des océans.